06 37 26 68 43

06 37 26 68 43

Liberté d’expression : l’abus est sanctionné

Posté le : 28/12/2015

Une entreprise licencie l’une de ses salariés, lui reprochant une attitude trop critique vis-à-vis de l’employeur. Soutenant avoir été l’objet de harcèlement moral et de discrimination, la salariée conteste cette décision en justice. En vain. Relevant que la salariée avait à plusieurs reprises, dans différents courriers, dénigré son supérieur hiérarchique et ses collègues et que, malgré les mises en garde de sa direction, elle avait persisté dans cette attitude vindicative et polémique, la Cour de cassation confirme  le bien fondé du licenciement caractérisé par un abus de liberté d'expression.