06 37 26 68 43

06 37 26 68 43

Argent

Posté le : 25/09/2014

Tout passager aérien en provenance ou à destination d’une ville de l’Union européenne, qui parvient à sa destination finale avec un retard d’au moins 3 heures, a droit à une indemnisation forfaitaire identique à celle prévue en cas d’annulation de vol. La question se posait alors de savoir à partir de quel instant devait être calculé le retard. La Cour de justice de l’union européenne, saisie du litige, vient d’apporter la réponse. L’heure d’arrivée, utilisée pour déterminer l’ampleur du retard, correspond au moment où au moins l’une des portes de l’avion s’ouvre, étant entendu que, à cet instant, les passagers sont autorisés à quitter l’appareil.