06 37 26 68 43

06 37 26 68 43

Les paiements en espèces sous surveillance

Posté le : 23/03/2015

En premier lieu, le plafond des paiements en espèces sera abaissé à 1 000 € au 1er septembre prochain, au lieu de 3 000 € actuellement. Les dépôts et les retraits d'espèces de plus de 10 000 € feront l'objet, à partir de 2016, d'un signalement automatique à TRACFIN, la cellule de lutte contre le blanchiment d'argent. Les mouvements de capitaux par voie de fret provenant de non-résidents (chèques, espèces, lingots, cartes prépayées) devront faire l'objet d'une obligation déclarative à partir de 10 000 €, au lieu de 15 000 € actuellement. Enfin, une pièce d'identité sera obligatoirement demandée lors d'une transaction de devises dans un bureau de change lorsque le montant échangé est égal ou supérieur à 1 000 €, au lieu de 8 000 € actuellement. Par ailleurs, les comptes de paiement allégés, type Nickel, seront inscrits dans le fichier central des comptes bancaires FICOBA.