06 37 26 68 43

06 37 26 68 43

Pourquoi les Français boudent les prêts à taux variables ?

Posté le : 08/06/2015

En mai 2015, les taux des crédits du secteur concurrentiel se sont établis à 2.01 %, en moyenne : 2.08 % pour l’accession dans le neuf et 1.99 % pour l’accession dans l’ancien. Et elle reste d’ampleur comparable sur tous les marchés : sur le marché du neuf avec 2.06 % en mai (contre 3.08 % en décembre 2013), sur celui de l’ancien avec 1.99 % en mai (contre 3.08 % en décembre 2013) et sur celui des travaux avec 1.99 % en mai (contre 3.12 % en décembre 2013). La seule baisse des taux intervenue depuis la fin 2013 équivaut désormais à un recul des prix de 10.0 %, tant sur le marché du neuf que sur celui de l’ancien ! En outre, la totalité de la production est réalisée à un taux inférieur à 3.5 % et la part de la production à taux variable s’établit à 1.4 % en mai, son plus bas niveau depuis le début des années 2000. Le niveau actuel des taux rend en effet ces formules sans intérêt pour les emprunteurs.